Maintenant, regardez bien. Jésus a dit, regardez bien comment Il a exprimé ça. “Les œuvres que Je fais,” Il les fait maintenant même, “les œuvres que Je fais maintenant, de guérir les malades, de ressusciter les morts, d’ouvrir les yeux des aveugles, ces œuvres, vous les ferez aussi. Vous les ferez, si vous croyez en Moi. Vous ferez ces œuvres. Et ensuite vous en ferez une plus grande, parce que Je m’en vais à Mon Père.“

“Encore un peu de temps, et le monde ne Me verra plus; mais vous, vous Me verrez. Je serai avec vous, et même en vous, jusqu’à la fin du monde. Je ne vous laisserai pas orphelins. Je prierai le Père; Il vous enverra un autre Consolateur, le Saint-Esprit, que le monde ne peut recevoir; mais vous, vous pouvez Le recevoir.”

Maintenant, remarquez. Les œuvres “plus grandes”, c’était d’avoir la Puissance dans l’Église, non seulement de guérir les malades par la prière, de chasser les démons par la prière, mais de transmettre la Vie Éternelle aux croyants. Le Saint-Esprit allait venir, et serait remis dans les mains de l’Église, pour transmettre la Vie. Oh! C’est ça que le Calvaire a signifié. Il a pris possession d’hommes et de femmes avilis, dégradés, et les a élevés jusqu’à cette position, d’être des fils et des filles de Dieu, de guérir les malades et de transmettre la Vie Éternelle; en donnant le Saint-Esprit à des croyants obéissants, des hommes qui étaient autrefois des incroyants deviennent des croyants, et transmettent la Vie spirituelle Éternelle. Combien plus grand est-ce, de dire…

Cette femme malade couchée ici, je peux faire une prière de la foi, et elle sera guérie. C’est une grande chose. C’est ça qu’Il faisait à l’époque.

“Mais”, Il a dit, “vous en ferez de plus grandes. Je vais vous donner la Puissance, non seulement de le ressusciter pour un temps, mais de lui donner la Vie Éternelle, celle qui sera Éternelle, pour toujours.” Pauvres misérables aveugles, comment faites-vous pour manquer ça? Vous ne voyez donc pas ce qu’est la chose “plus grande”? C’est la plus grande chose qui ait jamais pu arriver, c’était de transmettre la Vie Éternelle à des gens. La Vie Éternelle, qu’est-ce que c’est? La Vie qu’Il a vécue, la Vie qui était en Lui. De La transmettre à d’autres. Est-ce qu’un homme peut faire ça? Un fils de Dieu le peut.

Jésus a dit : “Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.”

Or, c’est là que l’église catholique et beaucoup d’autres ont fait leur grande erreur. Ils se présentent là et disent : “Je pardonne vos péchés.” Ce n’était pas ça.

Comment les péchés leur étaient-ils pardonnés, dans la Bible? Pierre a répondu à cette question, le Jour de la Pentecôte. Ils ont dit : “Que pouvons-nous faire pour être sauvés? Comment pouvons-nous recevoir Ce que vous, vous avez?” Il a rédigé l’ordonnance. Il leur a dit ce qu’il fallait faire.

Il a dit : “Repentez-vous, chacun de vous, envers Dieu, et soyez baptisés au Nom de Jésus-Christ.” Pour quoi? La rémission de votre péché. Les voilà, les œuvres “plus grandes”.

Combien d’entre vous, les prédicateurs, ce matin, combien d’entre vous, qui écoutez ma Parole sur la bande magnétique, sont prêts à aller au Calvaire ce matin? Et à considérer ce que Dieu a fait là-bas pour vous. À abandonner vos credos dénominationnels et à prêcher l’Évangile. Alléluia! C’est entre vos mains maintenant. Qu’est-ce que vous allez En faire?

“Car la repentance et la rémission du péché doivent être prêchées en Son Nom, dans le monde entier, à commencer par Jérusalem.” Alléluia! Gloire! Voilà.

Qu’est-ce que le Calvaire signifie pour vous? Qu’est-ce que ce jour-là a fait pour vous? Est-ce qu’il vous a bourré de théologie? Est-ce qu’il a fait de vous un collet monté? Ou bien est-ce qu’il a fait de vous un Chrétien, qui s’est livré entièrement? Alléluia!

Le péché remis! “Vous ferez des œuvres plus grandes que celles-ci.” Vous voyez qui sont les “vous”, n’est-ce pas? “Des œuvres plus grandes que celles-ci”, de remettre les péchés, au Nom de Jésus-Christ.

60-0925 – Ce jour-là sur le Calvaire #127-139
Rév. William Marrion Branham

Article précédentVous ne pouvez pas vous réchauffer aujourd’hui au soleil qui a brillé hier
Article suivantLa rédemption vient par le rouge, par l’effusion du sang

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici